Bounce Back 

 

Bounce Back  (création 2020-2021)

création tout public pour 3 interprètes  .

Chorégraphie et conception/ Christina Towle 

Interprétation/ distribution en cours

Coach Basketball et collaboration chorégraphique/  Sylvain Lauret 

Création musicale + Musique Live/  Sylvain Olliver

Scénographie / Flore Dupont et Christina Towle 

Costumes / en cours

 

Bounce Back est un projet interdisciplinaire qui relie la danse contemporaine, la musique et le basket ball pour créer une écriture chorégraphique hybride et novatrice. Un projet de création qui invite des interprètes pluridisciplinaire - à la fois musicien, danseur, et basketteur - à partager le plateau et à se rencontrer autour d’un ballon de basket. Ce ballon devient vecteur de relation et d’interaction à l’intérieur d’un groupe hybride qui se connecte via un une partition musico-spatio-temporelle et relationnelle. Par le biais de la partition, les danseurs explorent plusieurs types de relation : le jeu, la compétition, le défi physique, la fuite, l’esquive, le rythme commun, la rupture temporelle, la conquête spatiale et la complicité. 

"Le jeu du basket ball est devenu pour moi une métaphore de ce dialogue fin entre force et écoute qui doivent exister pour maintenir une harmonie relationnelle. 

 

Dans un match de basket, on peut voir un ballet subtil de gestion des forces ; chaque passe est puissante mais réalisée dans le souci de comment elle va être réceptionnée. Les mouvements hypnotiques d’envoi et de réception du ballon sont élan fulgurant,  chaos organisé, fuite permanente, mais intégrant à chaque instant la capacité de savoir où est l’autre.

 

La force d’envoi s’équilibre également avec la capacité de réceptionner le ballon. Si la force de l’envoi est supérieure à la capacité de réceptionner, la balle est perdue et l’équipe ne peut pas avancer. Par analogie, dans la relation, une fois qu’un rapport de domination se crée, on ne peut plus avancer. 

 

Nous sommes dans un société de plus en plus déséquilibrée où puissance et force priment sur l’empathie et l’écoute, on voit les maillons faibles qui tombent et les puissants qui s’élèvent. 

 

Dans ce création je cherche à voir comment le basket ball, conçu comme art de la relation, peut être un terrain d'inspiration pour passer du JE égotique et individualiste à un JEU de relations harmonieuses." - Christina Towle 

Soutiens/ Résidence de recherche 2018-2019 au Conservatoire Françis Poulenc soutenue par le Département de la Seine-Saint-Denis (93), L’Espace Simenon de Rosny-sous-bois (93), et La Ville de Rosny-sous-bois (93), production en cours

Résidences et Partenariats/ Le Carreau du Temple (75), le Regard du Cygne (75), Les Femmes sont là - Fabrique de la danse (75)

© 2023 par MA MARQUE. Créé avec Wix.com